Avertir le modérateur

07/04/2008

De plus en plus de témoins du chaos de la flamme olympique à Paris

«Quelques photos prises vers 12h30-13h quai Branly aux alentours de Bir Hakeim... Avant l'arrivée de la flamme, des sympathisants tibétains se manifestent à côté d'un groupe de chinois. Essayant de pénétrer sur le parcours, ils sont fermement contenus par la police et mitraillés par une meute de journalistes. La torche est arrivée, portée par une jeune athlète escorté d'un grand nombre de car de CRS. Le cortège est ralenti, puis arrêté par la foule avant de courir vers le car où ils montent et dans lequel ils continuent leur parcours vers le quai de Grenelle.» Florent Morellet:

258d7706b0578dff448f2cee7d962c9a.jpg
Florent Morellet
57dc3d620f51fd5d390d84a09bb45ba9.jpg
Florent Morellet
b7cde0ac409bce5064ce62458296a234.jpg
Florent Morellet

Un autre témoignage:

«Pour une fois que j’étais aux avants postes, je me réjouissais de voir passer la flamme qui plus est sans lever les fesses de mon bureau. En effet, je domine le pont d’Issy et l’entrée de Canal+ où devait avoir lieu un relais.
Ce que j’ai vu :
- Un pont d’Issy interdit au public,
- 1000 collaborateurs Neuf et autant de Canal+ chacun sur son trottoir (Chez Canal+ ils avaient des drapeaux tous gentils - avec marqué Canal+ et un truc en chinois dessus),
- un défilé de 50 cars de police (je les ai comptés),
- une dizaine de motards,
- un zodiac et un bateau de police sur la Seine,
- 4 chevlars (des motards à cheval)
- un hélico,
- Et une garnison de CRS planquée rue de la République au cas où...
- Une escorte de 20 rollerflics + 20 pompiers autour de Douillet sur un pont interdit au public ;-))),
- Un petit Chinois en costume qui a fait remonter la flamme dans le bus pensant que le siège de Canal+ manquait de sécurité,
- Un petit Chinois en survet qui a été éteindre la flamme quand (ce que j’en ai compris) Douillet a décidé d’aller passer le témoin à l’endroit prévu (le siège de Canal) et non en plein carrefour à 30m du premier «pékin moyen» (oui, oui, très très moyen Pékin).
Alors quand j’ai vu ça, quant on a vu ça on a sifflé et hué, et sans concertation; déçu de ne pas profiter d’un spectacle gâché, d’une flamme souillée, de voir nos impôts à ce point dilapidés… peut être tout cela à la fois.»
DC

Et un autre encore: 

«J'étais vers Beaugrenelle, il paraît que quelque part il devait y avoir une sorte de flamme, moi je ne l'ai pas vue. Vive la censure!»
Roger, pour voir ses photos, cliquez ici 

01dd15b1713c07a22036a2083f751916.jpg
 
 
 
Quelques images de Shoko à la Concorde:
fc8801570de85bfd70eda00c18693183.jpg
 
74ddf3f5a94b519011e9cf4ae974c1eb.jpg
 
 
 Une photo de Gamerfou:
 
bb34be0cb04b9186a7a5b758a08e2c5b.jpg
 

«Le passage vers la Tour Eiffel est bloqué par le parvis. Ainsi que la plupart des avenues permettant de quitter la place étaient bouclées par les CRS qui fouillent les sacs à la recherche de drapeaux tibétains. J'en avais à la main je me suis fait refouler. Je suis passé par l'avenue d'à côté après avoir laissé mon drapeau tibétain, 3 CRS de l'avenue précédente me voient et me coursent et me ramènent sans ménagement sur la place après m'avoir ceinturé», écrit Jean-Marie. Pour voir ses photos, cliquez ici 

Et pour vos photos (merci Christian, Bruno, David, Philippe et les autres) reçues par MMS au 33320 ou à 33320@20minutes.fr, cliquez ici

fe262f8730896a0df3a9a724a9c0cf19.jpg

Commentaires

Je ne savais pas qu'en accueillant la flamme on héritait aussi des méthodes dictatoriales des forces de l'ordre chinoise. Personnes traitées sans ménagement, entrave à la liberté d'expression, brutalités exagérées... bref, pendant cette traversée, on se serait plus cru à Pékin qu'à Paris (censée être la capitale des droits de l'homme). Honte à tous ceux qui ce sont prêtés à cette mascarade et honneur à tous les gens qui ont essayé de faire quelque chose et de montrer que, contrairement à leurs dirigeants et aux mono neurones de sportifs, ils ne sont pas des carpettes aux ordres de Pékin.

Écrit par : raphael | 07/04/2008

quelle honte, on comprend pourquoi sarkosy a felicité poutine et cie... vive les 50 députés de droite et de gauche qui ont manifesté sur les marches de l'assemblée nationale, et tous ces gens qui ont fait honneur a notre pays

Écrit par : thierry | 07/04/2008

Marrant que certains découvrent maintenant les manières "chinoises" des CRS. Le 29 mars 2008, les brutalités policières ont blessé 150 personnes au stade de france.

Écrit par : ajab | 07/04/2008

Témoignage lu sur la-meute.org (copié avec l'avis de son auteur)
--------------------

De retour après la mascarade...

Avant de continuer, je précise que mon commentaire n'est nullement politique, mais qu'il correspond juste à la nécessité et à l'envie que j'avais, à titre personnel, d'apporter ma maigre contribution à la défense des droits de l'homme, suite aux évènements survenus dernièrement, en Chine. Mon implication pour cette cause ne datant pas d'hier.

En fait, je n'ai vu qu'une procession de clowns, guidée par des pantins. Il fallait s'y attendre, mais à ce point là, c'est grâve! Toutefois, c'est une sacrée expérience.
-Arrivée au pont d'Issy, pas loin des locaux de Canal et de TF1 (qui auraient payé pour le trajet). Pas difficile de savoir ou je vais aller, il y a des drapeaux qui correspondent aux menottes olympiques de RSF. David Douillet attends au centre du rond-point, il y a environ 250 personnes. A la fin , je pense que nous serons un bon millier.
-Une bande de touriste chinois attends, je m"approche pour savoir si l'un d'entre eux parle français. En fait, tous parlent français, mais dès que je prononce le mot "Tibet", je suis refoulé par deux accompagnateurs qui vont continuer à me surveiller pendant l'heure qui va suivre.
-J'en profite pour arranguer Mr Douillet qui n'est pas loin à ce moment là : "David, t'as pas honte ?", la réponse fuse : "NON !". Rien d'autre, il va se retourner épisodiquement quelquefois, mais le service de sécurité est là ! Une trentaine de policier, un tous les deux mètres du côté où se trouve le public tenant des drapeaux avec anneaux menotés, un seul pour les 50 mètres qui accueille les curieux.
-En attendant le cortège officiel, on en profite pour admirer les belles motos, et surtout, les beaux chevaux de la police, qui attendent comme nous. Je ne dirai que l'on pouvait se demander quelle utilité auraient pu avoir les chevaux en cas d'attaque, mais je sais qu'ils étaient là. Je ne peux pas non plus confirmer l'utilité de monsieur Douillet, mais il était là, aussi! Et pas prêt de partir!
-A un moment, une moto (France 2) est venue rejoindre le groupe de policier et en a profité pour interviewer David Douillet, en faisant un tour sur la foule, le cameraman nous a bien précisé que si quelques images étaient diffusées, il n'y aurait pas de paroles, c'était clair! Même chez nous, on est pas loin de la Chine, monsieur Ménard a encore du boulot pour défendre la liberté de la presse chez nous... Alors, la Chine...
-Passons aux choses sérieuses : la caravanne publicitaire arrive, SiSSi, vous la voyez pas à la télé, mais y'a de la pub, c'est pas le tour de France (pour les plus anciens qui ont connu), mais on a droit a un gros car estampillé "lenovo"... Avec des motos autour, c'est tout!
-Non, cinq minutes plus tard, surgissent une cinquantaine de mini-cars... de police (ou CRS)! Toutes portes ouvertes, pour faire voir qu'ils n'ont pas peur, certainement. Le plus extraordinaire, c'est qu'on peut se demander à quoi ils servent puisque la flamme n'arrivera qu'un quart d'heure après. En fait, on se pose des questions, mais on ne voit toujours rien!
-On ne voit rien, et surtout pas le badge dont on n'arrête pas de nous parler et que seuls les médias voient...
-Finalement, Jean-Luc Rouget (sauf erreur de ma part) arrive, puis la flamme. Flamme que monsieur Douillet emporte finalement sur le pont d'Issy, puis des tas de cars et mini-cars pleins de chinois qui nous saluent alors que nous les huons. Comme chez eux, quand on lève le poing, ils doivent croire que c'est un honneur, un signe de bienvenue...

Je rentre, déçu, plus que déçu, même si j'ai connu pire!
Toutefois, je viens de voir que la flamme s'est éteinte durant le trajet en France, et si c'était un bon signe.

Écrit par : Admin de la meute | 07/04/2008

Ces actes militants sont salvateurs. Ils ont sauvé l'honneur de l'Olympisme aujourd'hui. La flamme olympique est définitivement lavée de l'affront que perpétuait la Chine vis à vis du Soudan, du Darfour, du Tibet...

Aujourd'hui, l'Olympisme a renoué avec l'Humanisme...

Écrit par : Yannick Comenge | 07/04/2008

Entendre certains bien pensants nous dire que ce qui s'est passé hier avec la flamme olympique les a désolé!!!!!pôvres chéris!!!!
Des flics partout,chinois ,francais en veux tu ,en voilà!!
des chinois qui font la loi sur le parcours de la flamme,qui l'éteignent (tout le monde le voit sur toutes les chaines.... vous allez voir qu'ils vont nous dire qe c'étaient des tibétains déguisés!!!!!)
l'arrogance de ces officiels chinois qui se croient chez eux(vous imaginez des policiers français faire ce genre de cirque à Pékin!!!!)
L'indécence du gouvernement est sans borne,se servir de nos impots pour ce ramassis
de cinéma§
Aprés Poutine,bush encore une allégence ,aux chinois cette fois ci!
Quelle honte d'avoir un président qui nous déshonore de cette manière!!!!

BRAVO à toutes celles et tous ceux(réfugiés politiques chinois compris)qui ont montré que les français ne sont pas dupes!


La flamme olympique OUI!!!la flicaille chinoise NON!!!!

Écrit par : mcgm | 08/04/2008

Je dois dire que c'est assez jouissif.
Les mêmes (les MEMES!) qui adulaient Mao il y a 40 ans (et leurs épigones sinon leurs diadoques) ... il fallait les voir avec leur "petit livre rouge" (100 millions de morts par les gardes rouges en Chine durant la "révolution culturelle prolétarienne" qui faisait frémir de jouissance notre bourgeoisie de gôche), maintenant manifestent pour les "droidlom", contre "la flicaille chinoise","ces chinois qui font la loi" (en passant imaginons ce genre de diatribes contre des africains p ex, toutes les assocs antiracistes monteraient au créneau).
Mon avis , c'est que ces gens s'emm...dans la vie et donc ont trouvé çà pour se défouler.."le péril jaune"! mdr! il y en a même un qui croit que c'est "Putin" [sic] le Président Chinois, tas d'ignares! mais pour les insultes de "pute", ils sont forts...

Écrit par : tovaritch | 08/04/2008

??????les insultes de P....??????vous etes surs que vous ne vous etes pas trompés de blog!!!!

Écrit par : mcgm | 08/04/2008

Commentaire envoyé le : jeudi 10 avril 2008 15:44

Article associé : ma youyoute Voir l'article Éditer l'article
Saint-Quentin en Picardie

Pour exprimer leur colére , ils ont sorti leur banderole . Les parents de Ludivine, 9 ans , handicapée , se battent pour leur fille ait un fauteuil roulant adapté à son lourd handicap ..

http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/120898/#

http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/120898/#

http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/120898/#

Les parents de Ludivine organise une grande manifestation SAMEDI 19 AVRIL à 14HOO place de l'hotel de ville à Saint-Quentin dans l'AISNE , l'action partira de la place de l'hotel de ville , fera une halte à la sous préfecture , puis descendra rue d'Isle .Ceci afin de faire valoir les droits des personnes dans l'handicap .Beaucoup de médias seront présent pour cette opération baptiser " UN FAUTEUIL POUR LUDIVINE "

Les parents de Ludivine venlent porter plainte auprés des droits de l'homme à la cour euopééne .

FR3

L'Aisne nouvelle
Le courrier Picard
L'Union
etc........................

Nous comptons fortement sur votre présence pour défendre les droits de Ludivine et biensurs autres personnes dans ce cas .
Déja 450 personnes prévue à cette manifestation ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
Nous vous remercions évidements fortement et comptons sur vous pour faire parvenir ce message à votre entourage .

Le N° de TEL des parents : 03.23.60.28.35
Le N°du président de UNE LUEUR D'ESPOIR 06.70.70.19.49
Adresse internet des parents de Ludivine : le.9@hotmail.fr


Les parents de Ludivine veulent le bien-être de leur fille de 9 ans lourdement handicapée. Pour mobiliser l'opinion publique, ils ont pendu à la façade de leur maison une banderole qui crie leur colère.


ILS sont décidés à faire avancer le dossier et à obtenir gain de cause. Alors mercredi le père Sébastien Leroux s'est décidé. Sur un drap blanc, il a inscrit ce qui le révolte, lui et sa compagne Francine Paradis : « assuré social en colère. Ludivine 9 ans, combat pour son fauteuil roulant ». « J'ai hésité » confie le papa mais ajoute-t-il aussitôt : « Elle en a vraiment besoin ». Ludivine est atteinte d'une maladie grave depuis presque six ans. Elle a connu une période de rémission qui lui a permis d'être scolarisée, avec l'aide d'une assistante de vie. « Elle rayonnait » se souvient sa mère. Cette période de retour à une vie presque normale a été de courte durée. Une nouvelle poussée de la maladie est venue alourdir le handicap. Ludivine a perdu l'usage de la parole. Elle communique avec ses proches en clignant des paupières. Même si, plaisante sa maman, elle sait « râler ». Ludivine est donc désormais clouée au fauteuil et condamnée à vivre à la maison. « Le peu qu'on peut sortir avec elle, on voudrait qu'elle soit bien » confie le papa pour justifier sa colère et son acte.
Voilà quelques semaines, les parents ont établi un dossier pour l'achat d'un fauteuil roulant adapté au handicap de leur fille. Cette demande a été présentée à la Maison départementale du handicap. La procédure nécessite l'avis d'un ergothérapeuthe. Les parents affirment que le praticien qui est venu examiner Ludivine trouvait l'équipement plutôt bien.

Écrit par : Leroux Sebastien | 13/04/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu