Avertir le modérateur

07/04/2008

Encore un témoignage: «La flamme olympique aux Champs-Elysées: j’y étais.»

Par Marlène Schiappa 

La flamme olympique passe à Paris. En webbeuse et sympathisante Bouddhiste que je suis, je ne peux pas rater ça. Je couvre bien ma fille, je la saucissone dans sa poussette, abris pluie en renfort, et direction les Champs Elysées. Je speede, j’ai peur de rater le début du «défilé»… J’arrive vers 13h30. Presque personne, encore. Quelques CRS, quelques supporters Chinois en tenue olympique… Je trouve une place de choix contre une barrière, en haut de l’avenue, je ne
pourrai rien rater. 

Une vidéo de David sur les Champs-Elysées où la flamme est huée:


A côté de moi, une jeune photographe, et en face, un petit rassemblement de sympathisants Chinois. C’est curieux, ils semblent plus nombreux que les pro Tibétains. Un homme, déguisé en moine, mime la flamme olympique en passant entre des voitures. Rires de la foule, c’est plutôt bon esprit. Quelques applaudissements… Discrètement, un CRS va lui parler, il sourit et se range dans la foule. Petit à petit, les CRS se font plus nombreux. L’avenue n’est pas très bruyante, ma fille joue dans sa poussette, un journaliste Chinois (est-ce qu’ils existent encore?) passe avec une caméra. Je lance un «libérez les prisionniers politiques!» qui me vaut un regard désaprobateur du CRS qui me fait face. Je rajoute «S’il vous plait», en battant des cils, il sourit.

 


Nous attendons depuis 20 bonnes minutes, une touriste tchèque passe et me demande ce qui se passe. Quand je lui explique, elle fait «aaah, la flamme olympique», et lève les yeux au ciel comme si c’était bien une lubie française. La photographe à mes côtés m’explique qu’elle était à la Tour Eiffel ce matin et que de nombreuses personnes avec des T Shirt Reporters sans frontière ont tenté d’éteindre la flamme. Certains se seraient même enchainés sous le Pont du Garigliano…

En face, les «supporters» Chinois s’excitent, ils crient «Bejing», «Allez Pékin» «France, Chine» et d’autres choses que je ne comprends pas parce que je ne parle pas Chinois. Les petits drapeaux chinois se multiplient, c’est pas possible, ils en distribuent ou quoi ? Je demande à un homme affublé d’une casquette RSF où trouver des petits drapeaux, il me dit qu’il fallait être là au départ de la flamme. Il est bien gentil, mais je ne vais pas me taper tout le trajet, déjà que ma fille rouspète et crie « nan nan nan » (elle vient d’apprendre ce mot).

Les CRS coupent la circulation du côté… où je ne suis pas. Il semblerait que la flamme ne passera que d’un côté de l’avenue des Champs Elysées, alors même que les voitures continueront à rouler ! La photographe me confie qu’elle a un collègue place de Varsovie et que la flamme est toujours làbas. Nous attendons. Je me retourne, derrière nous, un homme arbore un enorme drapeau Chinois. Je le fussille du regard en espérant qu’il parte, non mais oh, on est des free man, euh women, ici. Il part, mais pas à cause de on regard de killeuse : il a repéré un ami à lui plus loin. Ma fille en a marre d’attendre, elle veut son goputer, le Tibet, elle, elle s’en fout.

Un homme à vélo prend à partie un groupe de jeunes filles françaises d’origine chinoise, avec des petits drapeaux rouges, en leur expliquant qu’elles doivent donner son indépendance au Tibet, de suite, comme si c’était elles qui décidaient. A côté, deux copines portent un drapeau tibétain en criant «Liberté, liberté»… en riant. Je leur demande ce qui les motive pour manifester: «Oh, ben le Tibet, le Darfour, tout ça, c’est trop pas juste, quoi.» La copine renchérit: «Ouais, il faut décoloniser». Je ne suis pas certaine qu’elles aient vraiment tout compris.

Un homme passe à travers le cordon de sécurté des CRS avec un drapeau officiel des JO. Le groupe de Chinois crie «hiiihiiihahahhhh», le groupe de pro-Tibétains crient «ouuuh» et le groupe dans lequel je suis tombée ne crie rien, il photographient. Outrée, je crie moi aussi «Bouuuuh ouuuuuuuh!» quelques secondes après, un homme à moto passe avec un drapeau du Tibet, je crie alors «ouaaais»! et je glisse à ma voisine photographe « Oui, je vous préviens, ce sera comme ça tout le long: des réactons basiques.»

La foule commence à s’impatienter, on est loin de l’ambiance du «village olympique» créé il y a quelques années par Delanoë, lors de la candidature de Paris 2012… En face, du côte des drapeaux Chinois, on voit des corps qui bougent et on entend un «police! police ! »… Un homme avec un t-shirt RSF (reporters sans frontère) se faisait bousculer par d’autres… deux CRS les séparent.

Un peu plus tard, la place de l’Etoile est fermé à la circulation du côté de l’arrivée de la flamme. Plusqieurs Smarts «samsung» passent, sous les huées de la foule: «Ouuuh» on entend un «c’est des putes» et des insultes comme «collabo» fusent… la camionette «Coca Cola sponsort des JO depuis…» Je glisse à ma voisine «eux, ils sont là tout le temps: en 36 en Allemagne, en 2008 à Pékin…» elle sourit. Je ne suis pas une habituée des raccourcis nazifiants, mais là, c’est flagrant. Des salariés de Publicis consultants et d’autres bureaux squattent les balcons. Ils ne se risquent tout de même pas à brandir un drapeau ou à crier un slogan… En revanche, à proximité d’un glacier, un énorme drapeau RSF pend aux fenêtres. Est-ce une annexe de l’AFP, de RSF, ou des citoyens bien intentionnés? Toujours est-il qu’on ne peut pas les manquer. La télé chinoise aura beaucoup de coupes à faire au montage…

La flamme arrive, la flamme arrive, les gens se bousculent et une mère pousse son fils en lui disant: go, go, pour qu’il passe devant tout le monde prendre une photo. Passer devant tout le monde, ça me dérange pas. Prendre appui sur la poussette de ma file qui dort, beaucoup plus. Je lui dis : stop. Ther’s a baby, be carreful, wright? Je pense «or I send you in China». J’imaginais une flamme olympique entourée de sportifs beaux comme des Dieux Grecs, avec Diagana et Douillet… au lieu de ça, c’est un bus tout morne qui roule sur les Champs Elysées, avec des sportifs aux yeux vides, sous les huées de la foule et la pluie fine. Une femme crie « Et le courage » ? » et un homme « free Tibet ! » des Ouhh et des Ouaiis se recouvrent les uns les autres. Je hue des sportifs pour la première fois de ma vie, moi qui déteste cette pratique. Mais le manque de courage dont ils font preuve m’afflige, quand on pense qu’être Français, c’est être du pays de la Révolution et des Droits de l’homme…

Quoi qu’il en soit, à peine le temps de prendre une photo avec trois CRS et un camion devant la flamme, qu’elle est déjà repartie. De pauvres gymnastes font une démonstration de GRS à l’abri d’un bus. Elle passent dans l’indéffirence générale, l’animation est ailleurs: un attroupement de pro-Tibétains crient «Libérez le Tibet» et semble s’aprêter à manifester. Il n’en est rien, faute de cohésion, ils se dispersent.

La flamme poursuit son périple un peu plus bas sur l’avenue, des Anglais debout sur un banc brandissent une banderole «genocide is unolympic», des pro Tibet dont une dame avec un masque d’animal crient «Liberté, liberté» et des pro-Chinois d’une quarantaine d’années s’incrustent au devant des cortèges, donnant l’illusion que ce sont eux qui rassemblent ces personnes. Ils ont été à bonne école. » me souffle ma voisine. C’est terminé, les Champs-Elysées redeviennent la plus belle avenue du monde. Des Italiennes chantent « Aux Champs Elysées » et un groupe de djeunes se glisse dans le McDo en riant.

A quelques milliers de kilomètres de là, des journalistes et des opposants sont tués avec les armes vendues par l’entreprise française EADS, des blogueurs Chinois sont rattrapés par Yahoo et des Tibétains sont persécutés. J’espère que David Douillet et consorts arriveront à trouver le sommeil ce soir.

Commentaires

Je n'ai pu assister au passage de la flamme pour raison professionnelle comme beaucoup de français, merci pour ce temoignage réaliste et plein d'humour!
Quand au pro chinois de Douillet tirait une drôle de tête ce soir sur Canal+....

Écrit par : Cedric | 07/04/2008

Sympathique texte plein d'humour et très bien écrit, j'y adhère sauf pour monsieur Douillet qui est un grand sportif et un homme honnête.
Il ne défend pas les exactions du gouvernement Chinois mais la raison de vivre de tout sportif les jeux Olympiques.
Le très grand sage qu'est sa sinteté le Dalay lama n'à jamais adopté une position contre les jeux alors ne soyons pas plus Tibétain que lui n'est ce pas?
Oui tout comme ce fut le cas à berlin nous assistons impuissants à un détournement politique de cette immense fête au courage et à la performance universelle.

Écrit par : HAIM | 07/04/2008

j'y étais aussi et j'ai trouvé q'il y avait peu de drapeaux tbétains... tous arrêtés au troca??

Écrit par : Lou | 07/04/2008

Tu nous fais vivre le passage en direct et avec le sourire merci à toi

Écrit par : KARN | 07/04/2008

D'accord avec ce qu'a écrit Haim. Quant à Douillet il a été insulté par un représentant de ceux qui ont fichu la pagaille. Monsieur Mammère et tous les verts ont mis une telle pagaille que cela devenait surtout politique et non une fête pour le sport.

C'est inadmissible vis à vis des sportifs et être violent pour défendre la non violence ne va pas ensemble. Il n'y a pas de quoi être fier de ce qui s'est passé. En Chine pensez aussi aux chinois qui sont aussi des opprimés mais en dehors du sport SVP

Écrit par : Odile | 07/04/2008

peut-on vraiment distinguer sport / politique............?

Écrit par : alyssa | 07/04/2008

A Cedric Dire que Douillet est pro chinois, c'est une idiotie. Par contre mammère qui l'a insulté par rapport à cette médaille qu'il a bien méritée a bien démontrer que c'était une affaire politique.

Apparemment pour vous aussi. Heureusement que vous n'y étiez pas. Je suis d'accord qu'il faut critiquer ce que font les Chinois aux leurs d'abord, puis au tibétains mais en dehors du sport. Quant aux chinois de France qu'ils retournent dans leur pays, ils seraient moins fiers car seraient à nouveau des opprimés mais ils ont préféré la fuite pas de quoi être fiers. De plus ils ont saboté eux mêmes les jeux olympiques.

Écrit par : Odile | 07/04/2008

A Alyssa Il y a des sortifs qui s'entrainent en ce moment pour gagner une médaille alors mélanger la politique avec, c'est leur faire affront.

Écrit par : Odile | 07/04/2008

Je rajoute ce message pour clore ma discussion. Le seul moyen de montrer que nous ne sommes pas d'accord avec ce que font les Chinois c'est qu'aucun chef d'état n'assiste aux jeux olympiques. Là, le gouvernement chinois serait bafoué. Ce n'était pas à vous de le faire.

Écrit par : Odile | 07/04/2008

je regardais la 2 en direct et j' étais consternée et révoltée par la bêtise du commentateur et de la journaliste , totalement dans leur rôle de dséinforamtion pour imbéciles"mais que se passe t-il? il semblerait que la flamemem soit à l' abri dans un bus, y aurait il des problèmes????" certes les sportifs sont très investis et il est dommage que leur fête soit entachée mais contarirement au drapeau tibétain elle n' est pas entâchée de sang!!
bravo pour ton témoignage toujours pertinent

Écrit par : mamou | 07/04/2008

c'est RIDICULE que de bafouer la flamme olympique... Pierre de COubertin a oeuvré toute sa vie pour que les JO reprennent vie.
Bafouer les symboles ne changent rien à la réalité; les classes politiques françaises n'ont pas réagi quand la Chine a envahi le Tibet il y a quelques décennies, elles se rendent en Chine, et maintenant elles conspuent les JO !!! de qui se moque-t-on?
laissons s'exprimer les athlètes, qui pendant de nombreuses années ont pratiqué assidument leur sport au prix de longs et grands efforts, dans la perspective de cette magnifique rencontre des sportifs de tous les horizons

Écrit par : anne | 07/04/2008

@ Cédric: merci :D

@ Odile: je n'a pas vu d'insulte, Noel Mamère a simplement dit à David Douillet d'arrêter de donner des leçons à tout le monde et que sa médaille ne le rendait pas plus intelligent.. Pas très sympa, mais pas une insulte ;)
Dire aux Chinois qu'ils retournent chez eux n'est pas non plus super diplomatique, à leur place, tu serais restée en Chine, pays où on ne peut pas par exemple tenir un blog ou le commenter si on a un avis contraire aux autorités ?

@ HAIM: tu as entièrement raison pour le Dalaï Lama, il ne demande pas le boycott, et d'ailleurs RSF non plus il me semble. Ils demandent le boycott de la cérémonie officielle, non ?

@ Anne: je suis d'accord avec toi sur le symbole des JO et sur les efforts fournis par les athlètes et sportifs, mais on ne peut pas glorifier non plus le pays organisateur et fermer les yeux sur les efforts fournis par les Tibétains et les opposants Chinois pour... survivre simplement !

@ Mamou: merci !

@ Alyssa: c'est difficile, mais c'est le CIO qui mêle politique et sport en donnant les JO à la Chnie, non ?

Écrit par : Marlène | 08/04/2008

A Marlène, apparemment c'est toi qui a écrit cela qui aurait été bien si tu étais vraiment été
objective, ce qui n'est pas le cas vu les réponses faites. Tu dis merci à ceux qui t'approuvent entièrement mais tes réponses aux autres surtout pour moi ....

Je ne désapprouve pas tout mais tu n'as pas fait mieux que les journalistes : de la désinformation. Les Chinois de France réfugiés politiques ont porté avec fierté le drapeaux chinois. C'est pour cela que j'ai dit : qu'ils doivent retourner chez eux se battre contre cette oppression.Trop facile ce qu'ils ont fait. Ils sont protégés en France.

Au sujet de Douillet, si ce n'est pas lui faire une insulte en lui disant qu'il n'est pas plus intelligent car il avait une médaille olympique, ce n'est pas que pas sympa. C'est le faire passer pour un imbécile.

Quant à agir en prenant des sportifs en otage c'est inadmissible. Boycottez les restaurants chinois seraient plus utiles car en ce moment, ils bloquent tout ce qui est français et pour info ce qui est le plus grave c'est la chine qui commandait nos policiers.

Quant au CIO où as tu vu qu'ils mêlaient sport et politique. Si cela avait été vrai, ils ne l'auraient pas donné cette possibilité de faire les jeux.

Pour les tibétains, ainsi que pour les chinois de chine qui souffrent aussi de cette oppression qui ne sont pas partis de chez eux pour autant, oui il faut agir en boycottant leurs produits et j'ai mis surtout les restaurants car il y en a plein en France. Que des réfugiés politiques portant avec fièreté leur drapeau Chinois. Cherche l'erreur

Amicalement

@ +

Écrit par : Odile | 08/04/2008

Qu'ils s'occupent des droits de l'homme en France avant de s'occuper de la Chine et de l'olympisme.

Des gens qui sautent par les fenêtres ou dans des fleuves pour échapper aux reconduites à la frontière, des suicidés des prisons, des flics nerveux la bavures aux lèvres...

Écrit par : fifi | 08/04/2008

A fifi HORS SUJET, tu dis ce qu'a dit Kadaffi et un chinois pour défendre leurs oppressions vis à vis des leurs.

On a tellement fait avec les droits de l'homme, des concessions que des voyous se permettent de faire chaque jour des choses horribles comme tuer un homme prenant des photos, lui est mort pour rien et on n'en a moins parlé. Il en a plein comme cela

No comment, je ne défends jamais la racaille des banlieues. Quand on est en prison c'est qu'on a fait quelque chose de grave. Quand on se sauve c'est qu'on est coupable. On ne peut plus accueillir n'importe qui.

Quant à la police, il y a des morts chez eux pour rien... Ils nous défendent des personnes qui bafouent la loi française. J'ai l'impression que tu en fais parti.

Je le redis c'est HORS SUJET et HONTEUX

Écrit par : Odile | 09/04/2008

M. Mamère
Est un frustré à tendance psychopathe qui ne représente que son égo c'est à dire pas grand chose.
Très profondément Anglophobe, Américanophobe, Israelophobe, il fait partit de la mouvence des extrémistes de gaaaaauche jamais content mais sans proposition concrète.
Néanmoins la différence avec le Hideux Lepen c'est qu'il est sympathique et ne dérape jamais. Ceci étant du probablement du à sa longue carrière de journaliste partial.

Écrit par : HAIM | 09/04/2008

Le CIO est avant tout une multinationale d'affairistes sans scrupule. Le but essentiel des J.O. est de faire essentiellement du profit, grace aux perforamnces des athlètes, ce sont les mêmes qui autrefois organisaient les combats de gladiateurs avec mise à mort et mutilations.
Oui il est parfaitement normal que le monde s'indigne des mal traitances que le peuple Tibétains endure que le passage de la torche soit l'occasion de leur permettre de se manifester pacifiquement et dignement est légitime selon moi.
Par contre rien ne justifie les attaques sur les porteurs de la torche, ni les insultes à l'encontre de sportifs dont nous avons tous nécessité de nous inspirer.
Tant par leur abnégation à se dépasser et le travail intense qu'ils fournissent pour se transcender et se dépasser est admirable.
Je ne prétends pas à juger qui des Chinois ou des Tibétains on raisons je condamne toute violance et surtout de la part d'un état surpuissant.
Personnelement je serai partisan de déplacer les jeux soit à Olympie soit à Paris quitte à les reculer de quelques mois pour permettre leurs organisations dans de bonnes conditions.
Je souhaitera que la part de l'amateuriseme soit plus mise en valeur et en particulier pour las athletes handysport dont je salue le courage.

Écrit par : HAIM | 09/04/2008

A HAIM :D
Tout à fait d'accord au sujet de mamère. Pour moi, il aurait mieux fait de rester un journaliste bien que partial comme tu le soulignes donc un très mauvais journaliste que de faire de la politique. Mais il a eu d'autres dérapages comme avec Douillet qui est très calme, très sympathique et un très bon sportif. Ne pas oublier que Mamère fait parti de ceux qui est pour la drogue en vente libre.

C'est sûr, heureusement qu'il n'a rien à voir avec Le Pen qui n'existe plus depuis quelques temps. Quant à Fifi qui s'est exprimé, j'ai trouvé honteux avec son HORS SUJET de mélanger des voyous avec des personnes aussi correctes et sages que les tibétains.

Amicalement

Écrit par : Odile | 09/04/2008

:D Bravo Haim d'avoir résumer le problème du CIO qui agit pour l'argent et non pour les sportifs amateurs ou professionnels. Ils veulent continuer pour que la flamme passe dans tous les autres pays malgré tout ce qui risque de se passer aux USA, détournant à tout va la flamme de son parcours à San Francisco.

Bonne journée

Amicalement

Écrit par : Odile | 09/04/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu